Foire aux questions #2

Dans le souci d’être le plus proche possible de toi qui lis, j’ai décidé de faire une deuxième foire aux questions dans laquelle je réponds à tes questions et te livre quelques secrets.

Note : Il peut arriver que je réponde à la même question de différentes manières. Ça voudrait dire tout simplement que la question a plusieurs réponses possibles.


Dwane

Comment fais-tu pour avoir tant d’inspiration et d’imagination ?

Je n’ai pas de source spécifique d’inspiration. Ça vient et je commence à écrire. Et pour l’imagination, j’ai toujours eu une imagination débordante. Et ma paranoïa n’a fait qu’accentuer la chose.

Des fois ne rencontres-tu pas d’obstacles (manque d’inspiration dû au stress dû à une fatigue cérébrale) ?

Oui ça m’arrive par moments de manquer d’inspiration ou d’être mentalement fatigué.

Ça ne t’arrive pas d’écrire des histoires vraies ? Si oui, cela ne te gêne-t-il pas consciencieusement ?

J’en ai déjà écrit une. Mais c’est la seule. Après j’ai décidé de ne plus en écrire parce que je préfère inventer des histoires dans lesquelles des gens se retrouvent que de raconter la vie de quelqu’un. Je m’y refuse par souci de fidélité à leur vécu.

Es-tu apte à écrire une histoire vraie anonyme ?

Si j’ai vécu l’histoire moi-même ou si j’y ai assisté, oui. Mais dans le cas contraire non. Du moins pas pour le moment.

Que gagnes-tu en diffusant ces articles ?

Ça me permet de partager mon art et de me faire connaître. Créer un monde avec des personnages où tu as le pouvoir sur tout (tout en restant logique) et sur tout le monde, c’est vraiment unique comme sensation.

Est-ce que cela te fait-il vivre ?

Si tu veux parler d’argent la réponse est non. Mais oui ça me fait vivre parce que je vis à travers mes personnages.

Donatien

Que penses-tu de la drogue dans le milieu estudiantin et dans la vie des jeunes ?

La drogue c’est bien vaste comme appellation. Mais tout ce que je peux dire c’est que drogue et études n’est pas le mélange idéal si on veut aller loin dans ses études. Pour répondre à la deuxième partie de la question, je vais citer Nekfeu « L’alcool et les spliffs abîment le corps et l’esprit. »

Que penses-tu de l’impact du sexe dans le milieu scolaire estudiantin et dans la vie des jeunes ?

Je crois que nombre d’entre nous jeunes ne connaissons pas le côté sacré du sexe. Nous ne le pratiquons que pour le côté plaisir et c’est assez grave.

Selon toi pourquoi la jeunesse n’aime pas lire et quel serait le remède ?

La jeunesse a abandonné les livres pour les réseaux sociaux. On préfère passer des heures à commenter des trucs plus ou moins inutiles sur les réseaux sociaux que de lire. Malgré les efforts de certaines plateformes comme Muswada ou Wattpad à promouvoir la lecture et l’écriture, beaucoup y reste indifférents. Si j’avais le remède, je l’aurais déjà partagé pour étendre mon lectorat parce que les premiers à souffrir de ce désintérêt pour la lecture, c’est nous qui écrivons.

Es-tu accro au sexe ? Puisque tes écrits tournent autour.

Je ne pense pas être accro au sexe. Après ça dépendra des points de vue aussi. Mais j’aime en parler, au point où mes lecteurs pensent que je suis obsédé par la chose. Ce n’est pas bien mal. Être accro au sexe n’est pas un crime tant que tu ne vas forcer personne.

Selon toi avons-nous l’éducation sexuelle adéquate pour vivre convenablement et résister suffisamment dans ce siècle où l’abus du sexe est devenu un style de vie ?

Je pense que nous n’avons pas d’éducation sexuelle du tout. Enfin pour la plupart. Chacun se débrouille à qui mieux mieux en espérant ne pas tomber enceinte ou ne pas engrosser une fille trop tôt. On se gère avec le peu qu’on apprend sur internet ou du bouche-à-oreille. Et c’est grave quand on voit les répercussions de ce manque d’éducation sexuelle sur notre génération. Nos parents investissent des sommes importantes en notre avenir mais ne nous parlent pas de l’une des choses susceptibles de corrompre leurs investissements.

Que penses-tu de notre éducation religieuse et spirituelle au Togo ?

Côté religion j’ai appris des choses récemment qui ont quelque peu chamboulé mes croyances. Je vais donc évitez de parler de la religion. Mais je te laisse le lien d’une vidéo pour que tu comprennes ce dont je parle.

As-tu déjà pensé à faire tourner en film tes écrits ?

Oui j’y pense souvent. Mais je n’ai de contact dans le domaine du cinéma, surtout qu’au Togo où le 7e art n’est pas si développé.

Mallaury

Ma question est comment trouves-tu ton inspiration ?

Je ne la trouve pas puisqu’elle est pratiquement tout le temps avec moi.

Tu as quel âge ?

J’aurai 24 ans bientôt.

Tu as une amoureuse ?

Oui j’en ai une.

Comment arrives-tu à décrire les scènes de sexe comme tu le fais ?

Carmel

Pourquoi tu écris ?

Parce que j’ai des choses à dire. Parce que j’ai besoin de me défouler. Parce que j’ai besoin de partager mon imagination.

Vu que tes histoires sont souvent basées sur ce qui t’entoure, Alex est une personne que tu connaîtrais vraiment ?

Mes histoires ne sont pas basées sur ce qui m’entoure. Je m’inspire de ce qui m’entoure pour écrire des choses que j’imagine. Et oui, Alex c’est mon frère. Enfin c’est le nom de mon frère. Je t’invite à lire Mes lettres à Alexandre.

Manuela

Y aura « Autopsia 2 » ?

Non il y aura plutôt la suite d’Autopsia puisque j’avais suspendu l’histoire en chemin.

À quel âge t’as commencé à écrire ?

Quand j’avais 18 ou 19 ans. Je ne sais plus exactement.

Qu’est ce qui t’inspire souvent ?

Ma femme. Mon cerveau. Les gens autour de moi, tout et rien à la fois.

Serait-il possible à quelqu’un qui écrit des livres d’écrire des chansons ou des textes de rap ? Je parle de toi.

Oui c’est tout à fait possible. J’envisage même la chose.

Comptes-tu faire de l’écriture un métier ?

Je ne pense pas. Je veux beaucoup d’argent. Et je ne suis pas sûr que l’écriture à elle seule puisse me les donner.

Jenny

C’est possible que tu me maries à Tavio ?

Il a déjà sa moitié. Mais tente ta chance et s’il t’accepte, je vous marierai.

Tu fais quoi à part écrire ?

Je suis étudiant. J’aide ma mère quand je ne vais pas en cours ou je dors. Donc je suis aideur ou dormeur selon mon humeur. (Rire)

Geraude

Ce serait quoi des vacances de rêve pour toi ?

J’ai toujours rêvé de me prélasser sur une plage aux Bahamas avec ma femme. Ou encore voguer dans les barques de Venise.

Es-tu en couple ?

Oui.

Décris-toi en trois mots.

Euh… Paranoïaque, patient et passionné.

Ta plus grande peur.

Perdre des gens à qui je tiens peut-être. Je parle de mort, pas de rupture.

Ta plus grande bêtise.

Je suis assez sage donc je n’ai pas de grande bêtise. Ou peut-être que j’en fais tellement que c’est devenu normal à mes yeux. Après je dirai que je raconte beaucoup de conneries selon qui j’ai en face.

As-tu des complexes ?

Oui. Comme tous les humains. Par exemple je trouve mes bras beaucoup trop longs.

Quelle langue aimerais-tu apprendre ?

L’italien. Je veux pouvoir dire de délicieuses choses à ma femme dans cette langue.

Ta chanson et ton film préféré.

La musique c’est toute ma vie donc je ne saurais te dire quelle est ma chanson préférée. Mais je peux te donner mes favorites. Enfin ceux du moment.
Nekfeu – Humanoïde

J Cole – Neighbors

Young Thug – Daddy’s Birthday

Siboy – Au Revoir Merci

Drake – Madiba Riddim

Damso – Monde

Kehlani – Do U Dirty

Tory Lanez – To D.R.E.A.M. 

Josman – Merde

11:11 – You

Khalid – Young Dumb & Broke

21 Savage – Thug Life
Ce sont celles qui me sont passées par la tête.
Et mon film préféré c’est Men, women & children de Jason Reitman. C’est un film qui parle non seulement des relations entre parents et enfants mais aussi de la place de l’Homme dans l’univers.

Ton rêve le plus fou.

Faire du saut en parachute. Je ne sais pas si c’est fou mais c’est un truc que j’aimerais beaucoup faire.

Diyane

Quand tu écris une chronique tu as déjà la fin en tête ?

La plupart du temps oui. Mais des fois il m’arrive de modifier en chemin.

Anonyme

Tu as quel âge ?

J’ai donné mon âge plus haut.

Comment tu t’appelles ?

Je m’appelle Paul.

Tu es de quelle origine ?

Je suis Togolais.

Tu es en quelle classe ?

Je suis en troisième année de lettres modernes.

Tu es vierge ?

Non je suis puceau. J’attends la femme qui me dira oui pour lui donner mon cœur et mon cœur.

Stacy

D’où t’est venue l’inspiration à l’écriture ?

Haha elle revient souvent cette question. Je n’ai pas encore identifié clairement la source de mon inspiration…

Et si on te proposait de transformer tes écrits en réalité genre on en faisait un film avec tu dirais oui ?

Si ce n’est pas un truc amateur de chez amateur, je dirai oui.
Jessie

Tu te sentais sous pression à un moment… Ça va mieux ?

Oui beaucoup mieux. Ça fait plaisir que tu me demandes.

Quand tu lis certaines histoires sur WhatsApp ou Facebook… Tu te compares à ces auteurs ? Tu te trouves mieux qu’eux ou tu apprends parfois d’eux ?

Oui ça m’arrive. Mais je ne fais pas de comparaison. Je me dis juste que telle ou telle partie, je l’aurais écrit d’une autre manière. Et quand je trouve que l’auteur manie mieux les mots que moi, je suis en admiration. Après si c’est vraiment bien, je cherche à connaître l’auteur. J’apprends soit de nouveaux trucs (mots, expression, manière d’écrire…) ou soit j’apprends de leurs erreurs.

J’essaie parfois d’écrire, au début je fulmine d’idées mais après… Un conseil pour maintenir l’inspiration ?

D’abord quand tu commences une histoire, il faut que tu aies le squelette de l’histoire en tête. Où ça commence ? C’est souvent difficile de débuter une histoire parce qu’il faut accrocher le lecteur dès le début. Comment ça se termine ? Il faut que tu fasses un très bref résumé de toute l’histoire. Une fois que tu sais d’où tu es partie et que tu connais ton point de chute, tu ne peux plus te perdre. Toutes ces idées qui se bousculent dans ta tête, il faut les noter au fur et à mesure qu’elles viennent. Tu en choisiras celles qui sont les plus intéressantes et qui cadrent le mieux avec ton histoire. Tu les mettras autour de ton squelette. Et voilà ! J’espère que mes conseils vont t’aider, sinon je répondrai à tes autres questions.

Ce n’est pas une question… J’avais bien remarqué que Vengeance et Séduction ne ressemblait pas du tout à ton style.

Tu fais attention à ce que tu lis c’est bien (Rire). La plupart des gens ne s’en rendent pas compte mais Vengeance et Séduction n’est pas de moi. C’est de WumiRa. (Cliquez sur le nom pour visiter son compte Wattpad.)

Ton deuxième auteur préféré (à part Musso) ?

WumiRa.

Anonyme

Pourquoi écris-tu seulement des histoires contenant du sexe ?

Parce que j’aime bien. Et mes lecteurs aussi. Mais je n’écris pas des histoires contenant seulement que du sexe. J’écris des histoires qui tournent autour d’autres sujets mais ils contiennent majoritairement des scènes de sexe.

Elisa

Je voudrais savoir comment tu trouves de l’inspiration pour tes œuvres.

Ma mère en a acheté tout un paquet. Ça ne finira qu’en 2020. (Rire)  Sinon la plupart du temps, j’ouvre l’œil et l’esprit sur ce qui se passe autour de moi.

Mejina

J’aimerais savoir comment vous avez eu de l’inspiration pour Je m’appelle Tatiana et en plus si c’est une histoire vraie ou pas.

Pour Je m’appelle Tatiana, j’ai commencé avec pour but de dénoncer toutes ces fêtes aux menus sordides et perverses qui se font ces derniers temps à Lomé, Togo, Afrique de  l’ouest, Afri… Okay c’est bon je me calme. Dernièrement il y a eu des fêtes dont les activités proposées encourageaient la dépravation. Ce sont des choses qui me dérangent beaucoup, parce que ces fêtes pullulent majoritairement d’ado de 13 ans (ou encore moins) à plus. Mon but était d’essayer d’ouvrir les yeux de ces filles sur les risques qu’elles courent en se rendant à ce genre de fêtes. Mais après, l’inspiration m’a guidé vers autre chose alors j’ai abordé un autre sujet dont on ne parle pas assez voire jamais à mon goût : le viol. Sinon ce n’est pas une histoire vraie. Tout sort de ma tête et de mes recherches Google. Alors je demanderai aux victimes de cette ignominie de me pardonner si ce que j’ai écrit ne reflète pas forcément ce qu’ils ont vécu.

Anonyme

D’où tires-tu tes inspirations ?

De partout. Absolument partout.

Pourquoi as-tu sorti le Tome 2 de Douce puterie ?

Parce que je devais dénoncer des choses. Mais puisque c’est la plus célèbre de mes histoires et que j’avais toujours voulu en faire d’autres tomes, je l’ai choisi.

Est-ce qu’il y a le Tome 3 en vue ?

Je ne sais pas encore. On verra bien.

Penses-tu écrire une histoire qui toucherait la scolarisation, l’éducation des enfants ?

Oui. Et je le ferai dès que mon inspiration m’orientera vers cette direction. J’écris plus sur inspiration que sur recommandation.

Lovelacci

Coucou Paul, si c’est réellement ton nom.  Ta chronique c’est une tuerie ! Et bref tiens-toi prêt à encaisser mes questions !  Depuis combien de temps écris-tu ?

Oui Paul est mon nom vrai nom. J’écris depuis 2014 donc trois ans.

Tu as quel âge ?

Je suis sûr que tu as lu la réponse avant de descendre.

Tes histoires sont-elles purement fictives ?

Oui toutes celles sur Wattpad le sont.

Est-ce que c’est ton côté féminin qui écrit ?

Oui. On a tous ce côté féminin que la plupart étouffe pour paraître plus « viril ». Je ne ressens pas ce besoin parce que je sais qu’après tout, je reste un homme.

T’es tout seul quand tu écris ou tu as parfois des idées de tes potes ou autres ?

J’écris tout seul. C’est rare que mes amis me donnent des idées mais c’est déjà arrivé.  Et des fois je suis influencé par les commentaires des lecteurs.

T’es réellement renoi ?

Oui. Je suis tout ce qu’il y a de plus noir et de plus nwaar.
J’espère avoir bien répondu à toutes vos questions. Sinon je lancerai une autre foire aux questions dans quelques mois. En attendant je vous annonce officiellement que je reprends Autopsia le 08 décembre 2017.

3 commentaires sur “Foire aux questions #2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *