Mon année en résumé

    Avant que vous lisiez ceci je tiens à vous rappeler qu’on est en 2016 et que je parle toujours beaucoup. Je n’ai pas encore changé. Merci.




Comme le veut la tradition, à la fin de chaque année on fait un bilan de l’année écoulée et on prend des résolutions pour la nouvelle année. Enfin par « on » j’entends les humains.

Je ne vais donc pas déroger à la tradition. Bon assez tourner autour du pot, je me lance. L’an de grâce 2016 a été une année assez particulière pour moi personnellement et aussi pour mon blog.
D’abord sur le plan personnel, j’ai vécu de nouvelles expériences. J’ai connu l’amour, le vrai, pour ce que j’en sais. J’ai vu mon fils naître… Ah non désolé, il n’est pas encore né. Il préfère attendre que son père finisse d’assainir le monde pour lui.  J’ai perdu des amis (Qu’ils reposent en paix)  et j’ai perdu des amitiés (Oui, il y a des gens avec qui on pense rester ami à vie mais la vie les classe elle-même, alors ne vous prenez pas la tête parce que les vrais amis on n’a pas besoin de les retenir. Ils restent tous seuls).   J’ai compris beaucoup de choses qui m’ont fait grandir aussi bien mentalement que (émoji pensant) oubliez ! Je ne sais plus ce que je disais. Bref, on n’est pas là pour parler de moi, si ?
Ensuite sur le plan « professionnel », si on suppose que vous me payez et qu’écrire est ma profession : L’année a été la plus mouvementée mais aussi la plus productive pour le blog. Mouvementé parce que j’ai dû déménager, du jour au lendemain et sans préavis (Je m’en excuse d’ailleurs), de togolesegang.wordpress.com à paulamgl.com, un grand pas n’est-ce pas ? (Je remercie madame qui a rendu ce déménagement possible). Quant au côté productivité, j’ai on a terminé trois chroniques et je suis sur la quatrième. D’abord Sarah, un tout petit secret, que j’ai commencé le jour de mon anniversaire. Ensuite A cœur ouvert (Coucou à madame l’auteur anonyme) et enfin l’incontournable Douce puterie qui a fait connaître le blog un peu partout dans le monde. 

    Il y a beaucoup de gens à qui je dois cet engouement autour de Douce puterie.

      Ce n’est pas fini ! Tu es là pour lire alors pourquoi tu es pressé(e) ?

      Je tiens donc à remercier tous ceux qui ont, ne serait-ce qu’une fois, partagé l’une des parties de mes chroniques. Plus spécialement, je vais prendre le risque de citer des gens même si je sais que je vais sûrement en oublier : 

William AMGL (I see you bro)

Sylvain Afanchao (Merci pour ton soutien frère)

Pelagie (Merci beaucoup tata)

Moiiz Khalifa (Mon manager 😹)

Les correcteurs du QG (On se sait ! 😉)

   Et tous ceux qui me soutiennent de près ou de loin dans ce que je fais. Je ne vous en serai jamais assez reconnaissant.

    Je tiens à remercier celle qui égaie mon quotidien : Mme AMGL. Elle se sait. Je t’aime chérie.

A ma grande et très spéciale Mathy de 1m58, 

A Marius, mon frère de cœur, 

A Sonia (Dois-je mettre le surnom ? 😹),

A Afdal (Boubouni le petit singe 🐒),

A Mariella (Ou tu préfères l’autre ? 😏),

A ma petite Clarah (Enongné bévi 😘),

A Johanna (Ma casseuse de couille pro ❤),

À Sandrine ( Maaaaa 🤔😂😂),

À David (Le grand sage dans la montagne 🙇),

A Kelly, (Ma partenaire de crime 💪),

A Anass, (Mon frère 🙏),

A Keshia & Claudia (Les jumelles de différentes mères 😍).

     Merci, à vous tous cités et à tous ceux que je n’ai pas cité, d’avoir fait de mon année, une année particulière.

A mes commentateurs assidus (Winneeeer, Faichal, Emmanuella, Isabelle…)
    Merci à tout mon lectorat pour son soutien et sa « patience » quand il n’y a pas de nouvelle partie. Je vous aime.

Et pour finir, je ne vais pas prendre mille et une résolutions que je vais respecter pendant une semaine et jeter ensuite aux oubliettes, comme on a l’habitude de le faire. Tout ce que je demande pour l’année 2017 est la santé : aussi bien physique, mentale, que spirituelle. Et beaucoup d’inspiration pour continuer cette merveilleuse aventure avec vous tous.

Bonne année et heureuse année ❤🎊🎉, et que Dieu veille sur chacun de nous comme Il l’a toujours fait.

20 commentaires sur “Mon année en résumé

  1. My BROTHER from another mother ❤.
    Merci. Bonne et heureuse année à toi aussi. Que dieu te grade fort et qu’il te donne beaucoup plus d’inspiration pour que cette année soit plus mouvementer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *