Lettre à mon plus jeune moi 

En grandissant, on accumule les erreurs et les regrets qui vont avec. On se dit souvent « si seulement c’était à refaire, je ferai les choses autrement. »  Et si la possibilité m’était donnée de changer les choses ? Si je pouvais me rencontrer quelques années plus tôt, voici les quelques conseils que je donnerai à mon « plus jeune moi ».

  • Prie beaucoup

Prie beaucoup et apprends à bien le faire. La seule personne en qui tu pourras avoir aveuglement confiance est Le Très Haut. Aie foi en lui. Tous les autres ne sont que chair et donc peuvent te lâcher à tout moment.

  • Apprends à te connaître et à t’aimer

Il faut que tu te connaisses. Que tu connaisses tes limites, ça t’évitera les mauvaises influences et ça t’évitera de faire des choses extrêmes. Identifie tes qualités mais surtout tes défauts accepte-les ça te donnera une certaine confiance en toi. Aime-toi tel que tu es avec des défauts et tes qualités parce que personne ne t’aimera mieux que toi-même.

  • Prends tes propres décisions

C’est bien d’avoir des gens à qui demander conseils en cas de problème mais tu dois apprendre à prendre tes propres décisions. Au cas où la décision ne serait pas bonne tu auras appris quelque chose et dans le cas contraire, tu auras de quoi être fier.

  • N’arrête jamais de rêver

Il y a des gens autour de toi qui, par méchanceté/ignorance/vengeance ou tout simplement parce qu’ils ont arrêté de rêver, te diront que tu rêves trop et que tes rêves sont trop grands. Laisse-moi te dire qu’aucun rêve n’est trop grand quand tu marches avec Dieu. Continue de rêver et bats-toi pour réaliser ces rêves.

  • Ne te compare pas aux autres

Tu n’as rien à envier à qui que ce soit. C’est vrai que la concurrence aide à être plus productif mais ne te mets pas en concurrence avec les autres au point de t’en rendre malade. La seule personne que tu dois chercher à impressionner ou à battre : c’est celui que tu étais hier.

  • Sois bon

Aide autant que tu peux. Sois bon avec ceux qui ont besoin de ta bonté, sois généreux avec ceux qui ont besoin de ta générosité, écoute ceux qui ont besoin d’être écouté mais surtout n’attends rien en retour car comme l’a dit Maryam, « Ils ne seront pas forcément reconnaissants ».

  • Apprends à pardonner

Ta susceptibilité restera ton plus grand défaut mais apprends à pardonner. Ça te permettra d’avancer et d’être en paix avec toi-même.
Et un dernier truc.

  • Apprends à la fermer ! 

Tu parles trop.

Inspiré par Maryam

16 commentaires sur “Lettre à mon plus jeune moi 

  1. A mon plus jeune moi, je l’aurai surment dit de ne pas te croire en tes proches et de ne jamais ce donner de limite. De ne pas essayer de grandir trop vite sinon elle ne verra pas toutes c’est belle choses quel aura rater. À mon plus jeune moi, je lui aurais demander de ne plus montré c’est larmes au monde entier et de vivre comme si les autres n’existait pas. De ne pas essayer de plaire au monde car sa lui apporter plus de mal que de bien.. à mon plus jeune moi je lui apprendrait à parler, s’exprimer haut et fort car elle ne fait pas assez.

    Laisse toi vivre. Et surtout ne te mets pas en tête que dieu ta abandonner, car c’est toi qui le fera
    Bref tout sa pour mon plus jeune moi 😍

  2. Je déconne… À mon plus jeune moi je lui dirai tellement de choses ! Je lui dirai arrêtes de trop manger (pour ne pas grossir), arrêtes d’avoir confiance en n’importe qui, la confiance se mérite. Arrêtes de t’attacher si vite au gens ! Tu finiras brisée.. Fais de ta mère ta meilleure amie, ce sera ta meilleure conseillère, c’est la seule qui prie nuits et jours pour que tu réussisses, à elle tu ne dois rien cacher.. Je lui dirai arrêtes de te sous-estimer, aux yeux de Dieu tu vaux plus que de l’or, alors aies confiance en toi.. Je lui dirai n’arrêtes pas de dessiner, de rêver, de te battre.. Je lui dirai vas voir ta grd-mère plus souvent car un jour elle sera plus là

  3. A mon plus jeune moi je lui dirai qu il ma beaucoup appris car mème dans mes betise et les bons côté sa tourne toujours a mon aventage(deception, calomnie, trahison, bien etc..
    )
    Vrement la vie est un Grand livre a chacun ses pages…
    #God OCONTROL#

  4. Moi plus jeune? Aimes moins les gens. Apprend a dire non. Aime toi toi même. Ai confiance en toi. Oublie les autres seule ton avis compte. Reste sage. Reste sage. Sois patiente. Aime moins. Donne moins de toi. Arrête de te faire autant souffrir. Aimes moins.

  5. Mon jeûne moi se sentirait gêné par mes conseils mais j’essaierai de lui dire que dans ce combat qu’est la vie, Seul le Miséricordieux est son allié et qu’il ne faudrait compter du personne. Il faut qu’il soit prompt à écouter et lent à parler. Qu’il se comporte en sage en se laissant modeler par les conseils de ses supérieurs et qu’il craigne l’Éternel et Lui donne Sa Gloire.

  6. J’ai adoré ta version surtout « Prendre ses propres décisions ». C’est quelque chose que j’arrive pas facilement faire. Je passe mon temps a chercher la confirmation ou l’accord, l’avis des autres. Sa me pénalise beaucoup surtout quand je me rend compte qu’ils développent mes idées et les réalise a leur tour !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *