Mes lettres à Alexandre (Part V)

          Cher Alex,
           Je te dérange peut-être mais je ne m’arrêterai pas tant que tu ne m’auras pas répondu.
           Peut-être que j’aurais du désobéir au daron ce dimanche là. Et peut-être qu’aujourd’hui on en serait pas là.
           Peut-être aurais-je dû demandé à la daronne de t’obliger à laver ma tenue scolaire. Et tes amis seraient partis à la plage sans toi ce jour-là.
           Peut-être aurais-je dû trainer les pas à la maison et aujourd’hui je n’aurai pas à écrire ces lettres si douloureuses.
           Peut-être la daronne t’aurait demandé de ranger ta chambre et aujourd’hui elle ne verserait pas des larmes intérieures chaque fois qu’on mentionne ton nom.
           Peut-être n’importe qui mais quelqu’un aurait dû vous renvoyer toi et ta bande à la maison.
          Peut-être aurais-tu dû juste rester à la maison et les dimanches ne nous serait pas si pénibles.
          Peut-être le bon Dieu aurait dû juste empêcher ces événements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *