Chroniques d’une Togolaise tombée enceinte à 18 ans (Part XX)

– Comment ça? Quand? Vous êtes où?
– Calme toi Ed! On est à l’hôpital St. Jean on vient d’arriver.
– Comment va t-elle?
– On vient juste d’arriver.
    Eva vint s’accrocher à lui par derrière, en l’entourant de ses bras et en posant sa tête sur ses épaules.
– Ecoute Eva il faut que j’y aille. J’aurais été plus que ravi de te faire l’amour mais là j’ai une fiancée que j’aime beaucoup trop. Je ne peux pas la tromper. Et là elle vient de faire un malaise.
     Il parlait tout en s’habillant.
– Je te comprend parfaitement Ed. Tu es un homme, un vrai. Et puis tu sais ce que tu veux! J’espere que ta fiancée sait la chance qu’elle a. Prend bien soin d’elle et je suis sûr que ce n’est rien de bien grave! Attend!
– Non Eva il faut vraiment que j’y aille.
     Elle sortit du lit en entourant sa poitrine de son drap.
– Tu n’as rien remarqué d’anormal?
– Ouais j’arrive pas à debander
     Elle alla vers son armoire, l’ouvrit et lui ramena des pillules. Ensuite elle alla chercher un verre d’eau froid. Elle lui donna deux pillules et le verre d’eau.
– Tiens bois ça!
– C’est quoi?
– Des pillules pour ton excitation!
– On en reparlera après
     Il but les deux pillules et sortit de l’appartement en courant. Il alla chercher sa voiture et fila en direction de l’hôpital. Sur le chemin il faisait pas attention parce qu’il s’inquiètait pour Gabie et la grossesse. Que lui était il arrivé? Comment avait elle put faire un malaise alors qu’il y a une heure elle allait parfaitement bien? Gabie et la grossesse se portent t-elles bien? Toutes ces questions se bousculèrent dans sa tête quand il freina brusquement. Il sortit avec hâte de la voiture. Il avait failli renversé un piéton qui traversait la chaussée.
– Veuillez m’excuser monsieur. Je ne sais pas où j’avais la tête.
– Vous devez être éveillé quand vous conduisez. Heureusement que vous ne roulez pas à une grande vitesse sinon j’aurais été aplati.
– Vraiment désolé monsieur. Je peux vous dedommager?
– Vous allez où?
– À l’hôpital St. Jean. Ma fiancée vient de faire un malaise c’est pourquoi j’étais si distrait au volant.
– Je vois, vous devez filer elle a besoin de vous.
– Encore merci monsieur.
– Invitez moi plutôt à votre mariage, repondit le monsieur tout souriant.
– Bien volontier monsieur! Moi c’est Edmond Folly.
– Claude Mae.
– Mae? Je suis assez pressé que direz vous de me laisser votre contact?
– Sans problème!
        Le monsieur de courte taille et aux tempes grisonnantes devait avoir dans la cinquantaine. Il donna sa carte de visite à Ed qui le prit, le remercia rapidement et remonta dans sa voiture pour ensuite démarrer en trombe et partir. Une fois arrivé à l’hôpital, il gara sa voiture et entra. Il se dirigea avec hâte vers la reception.
– Bonsoir mademoiselle!
– Bonsoir monsieur! Que puis-je pour vous?
– Ma fiancée vient de faire un malaise et on l’a admise ici.
– C’est quel nom?
– Gabriella Amegnaglo
– Un instant s’il vous plaît.
         Elle fouilla dans le registre.
– Chambre 107 monsieur.
– Très bien merci beaucoup mademoiselle!
   Il courut presque dans le couloir qui menait à la chambre. Une fois devant la porte, il respira un grand coup et entra dans la pièce.
– Edmoond! Cria Gabie en le voyant entrer dans la pièce
– Gabriella!

by Paul Bernard AMGL ✌

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *