Chroniques d’une Togolaise tombée enceinte à 18 ans (Part XVIII)

Gabie toujours sous le choc se posait des tas de questions. Aurait elle la force de porter ses deux anges? Elle n’avait pourtant pas le choix… La voiture se gara devant chez elle c’est à ce moment qu’elle comprit qu’elle était enfin arrivée chez elle. Ed la regarda et lui sourit.
– Merci mon cœur je vais rentrer dormir un peu
– D’accord mon amour n’oublies pas qu’on devra à nouveau parler à ton père .
Il descendit de la voiture fit le tour et ouvrit la portière à Gabie. Il la prit dans ses bras et l’embrassa… Et tandis qu’elle ouvrait le portail de sa maison il monta et démarra. Il avait rendez vous avec Eva. Il savait au fond de lui que ce n’était pas une bonne chose mais avec ce qu’il vivait en ces moments il pouvait bien s’amuser un peu non? Du moins c’est ce qu’il se disait pour éviter de culpabiliser. Oui car il s’était déjà fait un film de leurs ébats et des courbes plus qu’avantageuses de l’infirmière. Elle était le genre de femme après qui on pouvait courir sans s’en rendre compte. Une femme avec des yeux perçants dans lesquels on pouvait lire de la passion, une femme à la poitrine bien formée et aux fesses rebondis qu’il se voyait bien caressé ce beau corps toute la nuit… Tout en songeant à tout ce qu’il pouvait faire avec elle il ne pût s’empêcher d’avoir un pincement au cœur en pensant à la fin de la soirée qui sera trop vite passée selon lui. Son rendez-vous se présenta à lui… Gabie au même moment était allongée elle avait à nouveau rendez vous le lendemain avec tonton Doss. Elle ne pouvait s’empêcher de penser à sa vie d’il y a quatre mois où il n’y avait ni Ed ni sa grossesse, où elle sortait comme elle le voulait et se laissait draguer par des hommes beaux et souvent riches. Mais tout ça n’était qu’un jeu pour elle… Elle profitait ainsi de la vie et de sa jeunesse. Mais avec Ed elle n’avait jamais eut envie de recommencer tout cela. Il avait su la changer en une autre femme et bientôt une mère. Mais comment son entourage allait prendre la nouvelle ? Et sa meilleure amie à qui elle n’a toujours rien dit … Elle eut subitement envie d’appeler Ed pour qu’il la rassure et qu’il l’apaise pour qu’elle puisse trouver le sommeil. Elle attrapa le téléphone, composa son numéro et lança l’appel …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *